top of page

12 conseils pour protéger votre chien du froid


L’hiver est là ! Alors que les températures faiblissent, il est primordial de maintenir la promenade de votre toutou en procédant à quelques aménagements, et en prenant les précautions indispensables pour le préserver du coup de froid ! On ne s’imagine pas que la fourrure de son animal fera tout le job !

Hé oui, eux aussi peuvent prendre froid !

Alors, comment lui permettre de prendre l’air, même par temps froid ou de neige ….. et le maintenir en forme ?


12 conseils pour vous adapter au froid et protéger votre chien

Choisir les heures les moins froides de la journée

Si bien sûr, votre emploi du temps le permet, essayez de sortir aux heures les "plus chaudes". Quand le soleil est au plus haut, vous pouvez bénéficier du réchauffement des rayons solaires, même faible, ça fait du bien !


Favorisez l’activité physique de votre chien

Stimulez-le, faites-le courir, ça maintiendra sa chaleur corporelle. Et en plus, l’activité physique est bonne pour sa santé. Si vous jouez avec lui, pour vous aussi ce sera un bon point, et cela renforcera votre relation !


Réduisez la durée à l’extérieur

En évitant une trop longue exposition au froid, on évite à la température corporelle de baisser, et au froid de trop agresser l’organisme de votre animal.

Par ailleurs, si votre animal n’est pas habitué à sortir, allez-y progressivement.


Adaptez un vêtement pour les plus fragiles

Il existe des petits pull, des manteaux, ou imperméables de toutes tailles et pour tous les styles dans les magasins spécialisés pour les animaux. Alors, joignez l’utile à l’agréable, faites une sortie « stylée ». Le vêtement permettra à votre animal de maintenir sa température corporelle. Mon bouledogue de 10 ans n’aime pas le froid, souffre d’hernies discales : son vêtement lui maintient toute sa colonne vertébrale bien au chaud, et ainsi, elle accepte de sortir.


Prenez conscience que certains seront plus vulnérables

On pense donc particulièrement à ceux-ci :

Les plus âgés

Les chiens à poils ras, ou nus

Les chiens très fins

Les chiens malades

Les tout-jeunes chiots

Pour nos plus vieux : c’est comme pour nous ! le froid et l’humidité favorisent les crises d’arthrose. Alors pas d’hésitation, on le protège avec un petit pull ou un manteau !


Pour les plus poilus d’entre eux

Sa fourrure dense et épaisse représente un bon moyen de protection, ce n’est pas le moment de lui offrir une tonte pour les fêtes !

Il sera beau avec ses poils. Reportez son rendez-vous au salon de toilettage, ou faites-lui juste un soin beauté pour entretenir son poil.


Au retour de la promenade on passe à l’inspection !

Vérifiez et séchez les coussinets de vos toutous en rentrant, et contrôlez les pavillons de vos oreilles dressées ! En cas de glace, ou de neige, les coussinets peuvent être blessés, et souffrir d’engelures, car ils sont au contact direct avec le sol. La neige peut s’agglomérer entre les coussinets et générer des glaçons. Il est donc important de bien vérifier, voire de leur sécher les pattes au retour de la promenade.



Promenade en ville, sur les trottoirs

Vigilance … les trottoirs peuvent être couverts de sel ou de sable, alors on rince les patounes de toutou après la balade !

S’il veut faire sa toilette tout seul et se lécher les pattes, mauvaise idée : l’ingestion de sel est toxique, alors attention aux troubles digestifs !


Super ! Il a neigé !

C’est beau, c’est tentant, et qui n’a pas envie d’aller faire un tour dans ce paysage en manteau blanc ! Ah, c’est sûr, il va adorer jouer dans la neige, se rouler dedans … Mais faites attention à ce qu’il ne la mange pas. Au risque de provoquer des troubles digestifs importants.

Donc, s’il y a de la neige, ou si c’est très glacé, deux solutions supplémentaires s’offrent à vous : il existe des petits chaussons /bottines adaptées au chien, ou des crèmes épaisses à enduire sur les coussinets pour les protéger : cela forme une protection et protège également du sel dispersé sur les routes.



Au niveau alimentation et hydratation, on surveille !

Le froid va lui demander une consommation d’énergie supplémentaire, alors on veille à ce qu’il soit bien alimenté, avec une alimentation riche en protéines.

Et toujours bien hydraté, en bref, qu’il ait toujours de l’eau à disposition !


Comment je sais qu’il a froid ?

Voici quelques signes qui peuvent vous faire penser qu’il a froid ….

Il aime se coller à une source de chaleur : radiateur, poêle, cheminée

Il refuse de se lever lorsque vous l’appelez pour la balade

Il s’agite, se met à courir dans le logement

Il s’assoit sur vos pieds


Si votre chien passe du temps à l’extérieur

Si votre animal dispose d’une niche extérieure, sa « maison » doit être confortable et étanche aux intempéries ! Par ailleurs, il convient de l’isoler avec du PVC ou du bois, y compris par le sol afin d’éviter les remontées humides ; il existe pour cela des plaques isolantes. Troisième point : éviter les courants d’air, donc veiller à ce que l’entrée ne soit pas exposées aux vents.


Alors, vous voilà préparés pour passer un bel hiver, et profiter de ces joies hivernales, en toute sécurité pour toutou !


Bel hiver à vous.

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page